Les invasions

Ma légende des siècles

 

L'histoire en chansons!

 

 

 Les invasions

 

 

 

 

Il le chante du soir au matin,

Le tribun Jean-Marie l’Pénix,

Le déclin toujours le déclin,

C’est une obsédante idée fixe.

Pourtant  la Gaule est fort prospère

Mais certes attire la convoitise

Des barbares et hordes guerrières

Qui pillent massacrent et terrorisent.

 

Les loups sont aux portes de Lutèce

Et la Gaule entière serre les fesses !

 

Alamans, Francs, cousins Germains

Brûlent pas loin de soixante villes,

Les gaulois en veulent aux Romains

A leur armée de pacotille.

Ils se dégagent de leur tutelle

Ils vivent leur vie à leur manière,

Pourtant la vie est loin d’être belle,

Et leur avenir bien précaire.

 

Les loups sont aux portes de Lutèce

Et la Gaule entière serre les fesses !

 

Il entre à son tour dans la danse

Attila le Fléau de Dieu,

Brûle et massacre à outrance,

Mais il est battu, c’est heureux.

Au nord les Francs rêvent de pouvoir,

A leur tête un jeune chef novice,

Mais ceci est une autre histoire,

C’est bien sûr l’histoire de Clovis.

 

Les loups sont aux portes de Lutèce

Et la Gaule entière serre les fesses ! 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site