Charlemagne

            Ma légende des siècles

      L'histoire de France en chansons!  

 

 

   Charlemagne

 

 

 

Depuis qu’il est sacré par le pape Léon,

Il a tendance à se prendre pour Napoléon !

                                        

Le regard dans le vague il contemple son empire

En se disant pensif, ça pourrait être pire,

En cette fin de règne il rumine ses souvenirs,

La mort qu’il sent si proche ne pourra les ternir.

Il revoit l’Italie, Pavie et puis l’Espagne

Où son neveu Roland a brisé la montagne,

Jusqu’aux berges de l’Elbe l’ont mené ses campagnes,

Au quatre coins du monde s’est battu Charlemagne !

 

Depuis qu’il est sacré par le pape Léon,

Il a tendance à se prendre pour Napoléon !

 

Monarque cultivé, il réforme l’enseign’ment,

Les élèves de banlieue ont ses encourag’ments

Tandis que les nantis sont grondés sévèr’ment,

L’empereur le martèle, il n’aime pas les fainéants.

Au service de Dieu, il massacre l’hérétique,

Faut dire qu’à cette époque, c’est très systématique,

Il impose ses idées à grand renfort de piques

Et  torture et massacre les païens sataniques.

 

Depuis qu’il est sacré par le pape Léon,

Il a tendance à se prendre pour Napoléon !

 

Himiltrud, Désiderata et Hildegarde,

Bien sûr sans oublier Fastrade puis Liutgarde

Et autres concubines cueillies comme par mégarde

Lui donnent dix huit enfants dont il assume la garde.

Ah sacré Charlemagne comme dit la chanson,

Il aime le gourmand tant courir le jupon,

Mais le pape son copain, lui donne l’absolution,

En échange forcément de nombreuses dévotions !

 

Depuis qu’il est sacré par le pape Léon,

Il a tendance à se prendre pour Napoléon !

 

 

                

 

 Roland à Roncevaux

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

1. emeline (site web) 16/11/2008

ya meme pas les date

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site