VIVE LE ROI !

VIVE LE ROI !

Les français ne veulent plus voter,

Les urnes ne les excitent plus,

Marianne se sent délaissée,

L’électeur ne veut plus d’élu.

 

Vive le Roi, vive le Roi !

A bas la république !

Vive le Roi, vive le Roi !

A bas la république !

 

Dans le palais de l’Elysée,

On installe l’héritier du trône,

De l’Europe, on est la risée,

Un Roi gouverne l’Hexagone.

 

Vive le Roi, vive le Roi !

Merde à la république !

Vive le Roi, vive le Roi !

Merde à la république !

 

Le Président, on a pendu,

Avec l’ensemble des ministres,

Et les dépouilles sont suspendues,

Sous une potence sinistre.

 

Vive le Roi , vive le Roi!

Adieu la république !

Vive le Roi , vive le Roi !

Adieu la république !

 

On exécute les opposants,

Sans regret et sans jugement,

Et l’on transforme en courtisan,

Tous les français pratiquement.

 

Vive le Roi, vive le Roi!

Mais pauvre république !

Vive le Roi, vive le Roi !

Mais pauvre république !

 

Les chaînes infos chantent la gloire,

Du Monarque un rien sanguinaire,

Avec une flagornerie rare,

Il ne faut surtout pas déplaire.

 

A bas le Roi, à bas le Roi!

Reviens nous vite  république !

A  bas le Roi, à bas le Roi !

Reviens nous vite république !

 

Pour se désennuyer un peu,

Le Roi fait la guerre à l’Europe,

Qu’importe la mort de quelques gueux,

Eliminons cette salope.

 

A bas le Roi, à bas le Roi!

Au secours brave  république !

A bas le Roi, à bas le Roi !

Au secours brave république !

 

Il emmène ses favorites,

A l’orée des champs de bataille,

Car le sang qui coule l’excite

Et lui fait oublier Versailles.

 

A bas le Roi, à bas le Roi !

Sauve nous Sainte république !

A bas le Roi, à bas le Roi !

Sauve nous Sainte république !

 

Pendant que le peuple crie famine,

L’Altesse royale fête ses victoires,

Ses ennemis font grise mine,

Ses sujets sont au désespoir.

 

Tuons le Roi, tuons le Roi,

Chante la République !

Tuons le Roi, tuons le Roi !

Chante la République !

 

Alors le peuple se soulève,

Au gibet, on accroche le Roi,

La République se relève,

L’électeur la porte au pavois.

 

Vive la République !

A bas les rois de France !

Vive la République !

A bas les rois de France !

 

Le français s’empresse de voter,

L’urne l’excite de plus en plus,

Et Marianne se sent aimée,

L’électeur réclame plus d’élus.

 

Gloire à la république !

Oublions tous ces maudits rois !

Gloire à la république !

Oublions tous ces maudits rois !

 

 

Ju’âne Pedro (17 août 2015)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site