Vacances bordel !

 

    

 

Vacances bordel !

 

Marche forcée dans les bois,

Les vacances , sacré calvaire,

Le soleil se fout de toi,

Il pleut des cordes , t’es vénère.

Mais bordel, c’est les vacances,

Eclate-toi  à outrance.

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages

En remuant le fessier !

 

La mer est peu agitée,

Les méduses flânent sur le sable,

Quelques zones mazoutées

Te rendent un rien irritable.

Mais bordel, c’est les vacances,

Eclate-toi  à outrance.

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages,

En remuant le fessier !

 

Les  restaurants sentent l’huile

De friture à faire vomir,

Mais ne te fais pas de bile,

L’addition va te guérir.

Oh  bordel, c’est les vacances,

Eclate-toi  à outrance.

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages,

En remuant du fessier !

 

Au loin des  viandes rôties

Se lève pour aller pisser

Dans les vagues et clapotis

Et retournent se prélasser.

Oui bordel, c’est les vacances,

Eclate-toi  à outrance.

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages,

En remuant du fessier !

 

Ça fleure bon la crème solaire,

Et la sueur de l’été,

Qu’on est bien le cul à l’air,

A boire, manger et roter.

Car bordel, c’est les vacances,

Eclate-toi  à outrance !

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages,

En remuant le fessier !

 

Chante à poil sous les nuages,

La ballade du vacancier,

Chante à poil sous les nuages,

En remuant le fessier !

 

Ju'âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site