Tous ces cons...

Un petit hommage à la connerie humaine qui devient de plus en plus pénible !

Tous ces cons

Bien sûr il y a tous ces cons
Qui nous pourrissent nos intestins,
S’excitant en aimant détruire.
Bien sûr il y a tous ces cons,
Qui n’en peuvent plus d’être crétin,
Avec la jouissance de nuire.

Bien sûr la lassitude menace
Face à ces putains de crotales
Prédateurs de nos coins de vie.
Bien sûr les manœuvres sont basses,
Envoyez la force brutale,
Il faut se taire pour sa survie.

Bien sûr la douceur d’être neutre,
Ne pas oser lever les yeux,
Se complaire en flagornerie.
Bien sûr le confort d’être pleutre,
Avec propos révérencieux,
Bien maquillés de conneries.

Bien sûr l’envie de se tasser
Dans un désespoir étouffant,
Sombrer dans un gouffre sans fin.
Laissons là les sombres pensées,
Après l’hiver vient le printemps,
De jolies fleurs sur le chemin.

Bien sûr il y a tous ces cons
Qui nous pourrissent nos intestins,
Oublions les dans leur purin.
Bien sûr il y a tous ces cons,
Mais aussi des tas de gens biens
Qui aident à poursuivre le chemin.

Ju’âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site