Rama

Rama

Ben oui, tu sers à rien,
C’est Bernard qui le dit,
Ben oui, tu sers à rien,
Car tout va bien pardi.

Ah la diplomatie,
Faut pas la contrarier,
Les présidents gentils
Faut pas les énerver.

On massacre à tout va
Un peu partout c’est sûr,
Mais bon, Saint Nicolas
Respecte la procédure.

Protégeons les puissants,
Le peuple peut crever,
Vive les gouvernants,
Commerce, priorité.

Il est rouge le tapis,
Avec flot de paroles,
Pour le tyran chéri
Qui fournit le pétrole.

Les droits de l’homme se meurent,
Kouchner n’est plus le même,
Il vieillit le docteur,
Il s’installe dans l’système.

Et Rama s’interroge,
Bon sang, à quoi je sers,
On la couvre d’éloges
Mais pour mieux la faire taire.

Ben oui, tu sers à rien,
C’est Bernard qui le dit,
Ben oui, tu sers à rien,
Car tout va bien pardi.

Ju’âne Pedro

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×