Premier mai

Premier mai

Premier mai, premier mai,
Fais ce qu’il te plaît !
Premier mai, premier mai,
Fais ce qu’il te plaît !

Je n’irais pas à la manif,
Pas envie t’attraper la grippe,
Ce maudit virus expansif
Me fait peur, oui, j’avoue je flippe.
Nicolas interdit le masque
Dans les défilés à pancartes,
Alors, jeunesse, point de frasque, 
Sinon Sarko te colle une tarte.

La cagoule et casque intégral
Est réservés aux CRS,
Un comité bien amical
Pour te botter tes pauvres fesses.
Et puis les écarts de langage,
Genre nom de jolies bêtes à plumes
Ne doivent plus être en usage
Dans les rangs, sinon tu assumes.

Un brin de muguet à la main,
Un sourire fleur bleue UMP,
Tu manifestes calme et serein,
Sans le moindre petit tarpé.
Si tu rencontres un uniforme,
Baisse la tête un rien soumis,
Assure-toi d’être bien aux normes
Et tu t’en feras un ami.

Dis lui que t’es là par hasard,
T’as lâché la main de maman,
Elle te cherche sur le boul’vard,
Oui tu vas rentrer gentiment.
"Tu n’iras pas en garde à vue,
Qu’il te dira, t’es un bon gars,
A moins d’un petit imprévu,
Tu s’ras CRS comme moi."

Premier mai, premier mai,
Fais ce qu’il te plaît !
Premier mai, premier mai,
Fais ce qu’il te plaît !

 Ju’âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site