Petits juges

Petits  juges 


Ils vont tuer les petits juges,
Sur instruction de l’Elysée,
Qui  vont devoir trouver refuge
Dans de jolis placards dorés.
Les grandes affaires médiatiques
Seront  jetées sans un remord
Dans l’oubliette d’la république,
Les juges sont condamnés à mort.

Mais moi je m’en fous,
Suis un honnête homme,
Je n’vole pas mes sous,
Suis une bête de somme.

A la une de tous les journaux,
Sur les chaînes de télévision,
Discrets ou bien originaux,
Ils sont les juges d’instruction.
Souvent bien seul face au puissant,
Certains résistent aux pressions,
On les admire forcément,
La justice devient passion.

Mais moi je m’en fous,
Suis un honnête homme,
Je n’vole pas mes sous,
Suis une bête de somme.

Le cinéma les mets en scène,
Très genre justicier solitaire,
La vérité est à la peine,
Il faut avoir du caractère.
Ils affirment leur indépendance
Face à tous les gouvernements,
Même si on déplore des  outrances,
Soutenons nos juges vivement.

Mais moi je m’en fous,
Suis un honnête homme,
Je n’vole pas mes sous,
Suis une bête de somme.

Enfin tranquille les gouvernants
Magouilleront sans inquiétude,
Dans un ballet d’ détournements,
La saine politique attitude.
La grande lessive du pognon,
Sur fond de crise financière,
Dévorera jusqu’au trognon
Les petites gens, les prolétaires.

Mais moi je m’en fous,
Suis un honnête homme,
Je n’vole pas mes sous,
Suis une bête de somme.

Ils vont tuer les petits juges,
Sur instruction de l’Elysée,
Qui  vont devoir trouver refuge
Dans de jolis placards dorés.
Les grandes affaires médiatiques
Seront  jetées sans un remord
Dans l’oubliette d’la république,
Les juges sont condamnés à mort.

Mais moi je m’en fous,
Suis un honnête homme,
Je n’vole pas mes sous,
Suis une bête de somme.


 Ju’âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site