Nous ne vieillirons pas ensemble

 

 

Nous ne vieillirons pas ensemble

 

Nous ne vieillirons pas ensemble,

Bien accrochés au quotidien,

Avec nos vieilles mains qui tremblent,

Pour nourrir le chat ou le chien.

Nous ne flânerons pas le soir,

Le dos courbé, le regard tiède,

Le nez souvent dans le mouchoir

Et dans les poches, quelques remèdes.

 

Nous n’ vieillirons pas tous les deux,

Après ces longues années de vie,

Tantôt tristes et tantôt heureux,

Sans trop nous avouer nos envies.

De rires en rides, de rides en rites,

Les doux souvenirs s’entremêlent,

Le socle doucement s’effrite,

L’existence paraît bien vénielle.

 

Nous ne vieillirons pas c’est sûr,

Dans un service de gériatrie,

Avec affiché sur le mur,

De beaux traités de psychiatrie.

Les déambulateurs promènent

Les vieux souvenirs sans mémoire,

Ne nous imposons pas cette peine,

Ce n’est pas rien d’être vieillard.

 

Nous ne dormirons pas sans doute,

Sous la même pierre tombale,

Où l’on oublie le burn-out

Et les désespoirs à deux balles.

A chacun donc son cimetière,

Ses couronnes et quelques visites,

Quand le futur n’est plus qu’hier,

Ecrivons donc ensemble exit.   

 

Nous ne vieillirons pas ensemble,

Bien accrochés au quotidien,

Avec nos vieilles mains qui tremblent,

Pour nourrir le chat ou le chien.

Nous ne flânerons pas le soir,

Le dos courbé, le regard tiède,

Le nez souvent dans le mouchoir

Et dans la poches, quelques remèdes.

 

 Ju’âne Pedro

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site