Miracle

 

Miracle

Bernadette a mis tant de cierges,
Que l’impensable s’est produit,
Morano, notre sainte vierge
N’en a pas dormi de la nuit,
Saint Nicolas est réélu,
Qu’il l’eut cru, Lustucru,
Saint Nicolas est réélu,
Turlututu !!!

Bordel les sondages ont menti,
Sarkozy est notre président,
Je me sens déjà repenti,
Je suis de droite, évidemment.
Les électeurs sont versatiles,

 Ils annoncent rose et votent bleu,
Un choix certes bien difficile,
Quel coup de théâtre, sacrebleu.

Nadine danse la carmagnole,
Avec Hortefeux et Guéant,
Bayrou se prend une torgnole,
Ah Nicolas, il est géant.
La rose se fane et Aubry pique,
Le rêve est mort, plus de grand soir,
On ne va plus changer d’équipe,
C’est la fin de ce grand espoir.

Dans les usines, les soudeurs pleurent,
Toutes les larmes de leur corps,
Les journalistes quasiment meurent,
Ils s’ront tous condamnés à mort.
Même le ciel en devient bleu,
La sécheresse est de retour,
La bergère ne chante plus, il pleut,
Mais Carla chantonne l’amour.

On fusille les dissidents,
Les ministres traitres à la cause,
On leur arrache quelques dents,
On leur savate grave le prose.
C’est la terreur revancharde,
La chasse à la rose est ouverte,
Partout en France, on se moucharde,
C’est la terrifiante gastro verte !

Bernadette a mis tant de cierges,
Que l’impensable s’est produit,
Morano, notre sainte vierge
N’en a pas dormi de la nuit,
Saint Nicolas est réélu,
Qu’il l’eut cru, lustucru,
Saint Nicolas est réélu,
Turlututu !!!

Sur une idée de Max !!!

Chut !

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site