MILLE EUROS BORDEL ?

MILLE EUROS BORDEL !!!!!!!!!!!

Bon pas de panique, pour une fois que le bon Saint-Nicolas nous accorde une prime de mille euros, hors taxe, et sans arrière-pensée électorale, on ne va pas bouder notre plaisir de dépenser plus, pour manger plus, afin de ne pas finir comme François Hollande.
Au prix où est la maigre ficelle chez l’boulanger, une tite aumône de l’Elysée, ça ne mange pas de pain.

Certains parleront de manœuvre pour faire remonter la sondagite présidentielle, ce qui prouve que les gens sont méchants.
Sans parler de nationaliser les entreprises, arrangeons nous pour taffer dans celles qui se portent bien et distribuent des euros aux actionnaires et hop, mille euros aux prolos de base.
Car ça ne concerne que les boîtes qui gagnent de la tune ?
Bon, pas de panique, instaurons une participation au déficit !
Gageons que nos amis fonctionnaires seront les mieux servis.
Pour les chômeurs victimes de licenciement abusif, offrons une prime à la casse.
Pour les autres, qu’ils se débrouillent, z’ont qu’à apprendre à souder !
Xavier, le ministre des trouvailles et chouchou de Nicolas, a promis une loi avant l’été, sans préciser l’année, mais bon…
Laurence Chorizo menace de descendre Delarue avec ses troupes du Bezef si le Che continue ses délires démagogiques, c’est son côté rebelle à la gamine !

C’est encore la mouise !

Que faire des mille euros offerts si gentiment par Sarko 1 ?
Perso, je vais m’acheter un ordi tout neuf pour faire campagne sur le net , pour la gauche raisonnable et raisonnée.

Merci Nicolas !

Bise à Carla !

 

Hihannnnnnnnnnnnnn !




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site