Mariage

Mariage


Laissez se marier elle et elle , il et il ,
S’ils désirent poser une signature sur l’idylle.
Laissez se marier il et il , elle et elle ,
Ne nous emmerdez plus avec vos vaines querelles.

Les flèches de Cupidon hétéros ou homos
Se moquent des principes de nos braves élus.
Qu’ils se mêlent  de leurs guerres , de leur petite promo ,
Qu’ils s’occupent du chômage et de tous les exclus.

Le choix du p’tit bonheur dérange les bien pensants ,
Qui montent au créneau , se disant tolérants.
On joue la polémique , c’est bon pour l’audimat ,
La loi ne chang’ra pas s’emportent ces démocrates.

Laissez se marier elle et elle , il et il ,
S’ils désirent poser une signature sur l’idylle.
Laissez se marier il et il , elle et elle ,
Ne nous emmerdez plus avec vos vaines querelles.

Etre un couple du même sexe interdit le mariage
Et tant pis si l’on s’aime , on reste des parias.
Il ne faut surtout pas modifier les usages ,
Forcément interdire le moindre alléluia.

Mais dans quelques années , après bien des discours ,
De  tergiversations , de sinueux détours ,
Les maires  de nos villages marieront les garçons
Aussi bien que les filles et sans autre façon !

Laissez se marier elle et elle , il et il ,
S’ils désirent poser une signature sur l’idylle.
Laissez se marier il et il , elle et elle ,
Ne nous emmerdez plus avec vos vaines querelles.


Jean-Pierre Georget

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×