Malaise

Malaise

Y’a un malaise à l’Elysée
Et le pays entier s’affole,
Y’ a un malaise à l’Elysée,
Les télés sont devenues folles.

Doucement doucement
Et oui t’as plus vingt ans,
Doucement doucement,
Il faut tenir bon sang.

Car au moindre faux pas,
Au moindre bâillement,
Mon pauvre Nicolas,
La France s’ra sur les dents.

Accro à ta santé,
Les médias hystériques, 
Feront que répétés,
Symptômes pathologiques.

Ausculté tous les jours
Par les news de vingt heures,
C’est une preuve d’amour,
Pour toi, que du bonheur.

Allez bonnes vacances
Mon petit Nicolas,
Remplis toi bien la panse,
Ben oui, prends soin de toi.

Car la gauche n’est pas prête
Pour les présidentielles,
Martine ferait la tête,
Si tu montais au ciel.

Y’a un malaise à l’Elysée
Et le pays entier s’affole,
Y’ a un malaise à l’Elysée,
Les télés sont devenues folles.

Ju’âne Pedro

Commentaires (1)

1. Nicolas 28/07/2009

Fatigué moi?
C'est du grand n'importe quoi !!!!


Image

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site