Madame de France

Madame de France

Je veux être madame de France,
C’est chez moi une folle espérance,
Tout en beauté à l’Elysée,
Avec ma robe et mon panier.

Je veux séduire le président,
Pour enfin goûter aux dorures,
Mais il m’ignore pour le moment,
Faut p’tète que je change ma coiffure.

Pourquoi Carla ?
Pourquoi pas moi ?
Tu me déçois
Mon Nicolas !

J’veux être l’accompagnatrice
De Sarko malgré mes varices,
Nous marcherons main dans la main
En nous roulant quelques patins.

Je vais me maquiller les yeux,
Changer ma robe rouge à pois,
Pétrir mes tissus adipeux,
Et je l’aurais enfin pour moi.

Pourquoi Carla ?
Pourquoi pas moi ?
Tu me déçois
Mon Nicolas !

Faut dire qu'en jogging dès l’aurore,
J’entretiens mon trop joli corps,
Je cours après mon illusion,
En rêvant d’une belle occasion.

J’imagine dans un bois de chênes,
Entouré d’une bande de glands,
Cavaler à perdre l’haleine,
Mon Dieu vivant, mon président.

Pourquoi Carla ?
Pourquoi pas moi ?
Tu me déçois
Mon Nicolas !

Nos regards se parlent soudain,
Il veut me séduire le gredin,
Avec ses beaux yeux d’épagneul,
Son sourire à la Clark Gable.

Et moi de fondre comme glace,
Prête à l’offrande généreuse,
Mais misère, oh c’est dégueulasse,
Il est au bras de sa chanteuse.

Pourquoi Carla ?
Pourquoi pas moi ?
Tu me déçois
Mon Nicolas !

Je veux être madame de France,
C’est chez moi une folle espérance,
Tout en beauté à l’Elysée,
Avec ma robe et mon panier.

Je veux séduire le président,
Pour enfin goûter aux dorures,
Mais il m’ignore pour le moment,
Faut p’tète que je change ma coiffure.

Geneviève Tabu 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×