La machine à remonter les sondages

La machine à remonter les sondages

Certes qu’il est difficile de les faire remonter
Les putains de sondages qui s’obstinent à rester
Très bas pour la saison malgré que Nicolas
Et sa si belle épouse que l’on prénomme Carla
Séduisent le monde entier, c’est dire si les Français,
Grognards, bougons et éternels insatisfaits
Ne les méritent pas, ne les méritent pas.

Hier il a encore sauvé d’une mort certaine
D’innocentes victimes de pirates sans gêne,
Les caméras saluent avec flagornerie
Notre héros national, Nicolas le petit,
Glorifions le génie, la France est en émoi,
Mais les sondages restent toujours cloués en bas,
Il ne le mérite pas, il ne le mérite pas.

Que doit-il faire bordel pour retrouver la grâce,
Montrer son joli corps plutôt que ses grimaces,
Tortiller sur la scène des promesses non tenues,
Dans un striptease honteux, se mettre enfin à nu,
Ou faire chanter Carla avec la mère Boutin,
Un duo insolite, étonnant, c’est certain,
Qu’on ne mérite pas, qu’on ne mérite pas.

Construisons en urgence une machine moderne
Pour remonter bordel les sondages si ternes,
Que notre Roi Soleil retrouve son zénith
En compagnie de sa si jolie favorite,
Soutenons notre héros sans ménager nos forces,
Crions vive Nicolas tout en bombant le torse,
Il le mérite bien, il le mérite bien.

Ju’âne Pedro
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×