La grande reculade

La grande reculade

C’est la grande reculade,
Sarko en est malade,
Adieu donc Don Quichotte
Oui, il a les chocottes.
C’est la grande reculade,
Nicolas est en rade,
Les jeunes sont dans la rue,
Mais tout n’est pas perdu.

On remet à plus tard
La réforme, les batards,
On va vous écouter,
Puis je vais décider.

Si je recule c’est pour
Eviter l’désamour
Avec les lycéens
Mais bon je suis serein.

Bon d’accord c’est la crise,
Je sais qu’ça vous défrise,
Mais si je pique la mienne,
Ça va changer d’fredaine .

Retroussez-donc vos manches
Et bossez le dimanche
Pour payer vos études
Et oui, la vie est rude.

Ne vous réjouissez pas,
Car foi de Nicolas,
J’ai paumé une bataille,
Mais je garde ma gouaille.

L’an prochain les gamins,
C’est clair, je vous préviens,
Finis la rigolade,
Y’aura pas d’reculade.

C’est la grande reculade,
Sarko en est malade,
Adieu donc Don Quichotte
Oui, il a les chocottes.
C’est la grande reculade,
Nicolas est en rade,
Les jeunes sont dans la rue,
Mais tout n’est pas perdu.

Ju'âne Pedro


Image

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×