Jospin

                     Sur l’air de « Mathilde » de Jacques Brel

 

 

                                          Jospin

 

 

 

Il n’a plus l’air de faire la tête,

Il a digéré sa défaite,

Jospin est revenu,

Il nous revient de l’île de Ré,

Où il s’était évaporé,

Jospin est revenu,

Tous les médias lui courent  après,

Le pourchassent, lui tirent le portrait,

Jospin est revenu,

Il fait la une des journaux,

Ah il est toujours aussi beau,

Sacré Jospin, ouf  le voilà.

 

Tifrançois et Lolo Fabius,

Cessez de vous chercher des puces,

Jospin est revenu,

Allez sois sympa Ségolène,

Ne lui fais surtout pas de peine,

Jospin est revenu,

Unissez-vous sans discuter,

Sinon vous aurez l’cul botté,

Jospin est revenu,

Et que la rose soit sans épine,

Les militants copains, copines,

Sacré Jospin, ouf le voilà.

 

Attention voilà le sauveur,

Et Sarkozy a déjà peur,

Jospin est revenu,

Bien sûr ne pas le contrarier,

Sinon il va abandonner,

Jospin qu’est revenu,

Il faut surtout bien l’applaudir,

Et certes  ne pas le contredire,

Jospin qu’est revenu,

Puis faire preuve d’une grande discipline,

Sinon dans la s’moule on patine,

Sacré Jospin, ouf le voilà.

 

Il n’a plus l’air de faire la tête,

Il a digéré sa défaite,

Jospin est revenu,

Se lance en plein dans la campagne,

Avec sa force, avec sa hargne,

Jospin est revenu,

Il reprend enfin le combat,

Il entre à fond dans le débat,

Jospin est revenu,

Tous les fiers disciples de Jaurès,

Invitez-vous à sa grand messe,

Sacré Jospin, ouf le voilà.

 

 

   

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site