Gueule de bois !

Gueule de bois !

En mille neuf cent quatre vingt un,
Le peuple de France est en liesse,
Et la foule agite les mains,
L’avenir est plein de promesses.

Quelques années plus tard,
Bonjour la gueule de bois !

En mille neuf cent quatre vingt huit,
Tonton a battu son ministre
Et à nouveau les mains s’agitent
Et l’avenir n’est plus sinistre.

Quelques années plus tard,
Bonjour la gueule de bois !

En mille neuf cent quatre vingt quinze,
Enfin il a gagné Chirac,
La joie des Français n’est pas mince,
L’avenir est paradisiaque.

Quelques années plus tard,
Bonjour la gueule de bois !

Et puis bien sûr en deux mille deux,
Le diable est rentré dans sa boîte,
On applaudit, on est heureux,
L’avenir est forcément bath.

Quelques années plus tard,
Bonjour la gueule de bois !

Et nous voilà en deux mille sept,
Nicolas est le grand vainqueur,
On chante, on rit, on fait la fête,
L’avenir est tout en bonheur!

Quelques années plus tard…
J’ai rien dit Nicolas !

Jean-Pierre

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site