Déjà l'printemps !

 

Pédro I

 

Déjà l'printemps !

C’est le printemps, c’est déjà ça,
Les bourgeons nous pètent à la gueule,
On chante la gloire de Nicolas,
Car c’est bien lui, l’unique, le seul,
Qui mérite le trône de France,
Qui mérite le trône de France.

Roi tu seras
Pendant cinq ans,
Tu changeras
Rien pour autant !

Les jonquilles polluent les jardins
Et nous déclenchent des allergies,
On chante la gloire de notre Saint,
Notre héros, gloire à la vigie
Qui nous protège des barbares,
Qui nous protège des barbares.

Roi tu seras
Pendant cinq ans,
Tu changeras
Rien pour autant !

Le gazon commence à pousser,
Les tondeuses se réveillent aussi,
A vous empêcher de pioncer,
D’vant un discours de Sarkozy,
Tout en douceur et en nuance,
Tout en douceur et en nuance.

Roi tu seras
Pendant cinq ans,
Tu changeras
Rien pour autant !

Les tulipes nous viennent de Hollande,
Les illusions sont bonnes à prendre,
Au père Noël, fais ta demande,
Mais bon, tu peux toujours attendre,
C’est la faillite universelle,
C’est la faillite universelle.

Roi il sera
Pendant cinq ans,
Il changera
Rien pour autant !

Les salades commencent à tousser,
L’électeur ne croit plus en rien,
Les sondages ne cessent de danser
Et s’excitent comme des lémuriens,
Une agitation perpétuelle,
Une agitation perpétuelle.

Qui roi sera
Pendant cinq ans ?
Qui changera
Rien pour autant ?

En attendant dormez brave gens,
C’est le printemps, les hirondelles
Vont nous apporter de l’argent,
Avec bonheur industriel,
Pour vivre au moins jusqu’à l’été,
Pour vivre au moins jusqu’à l’été.

Le roi est là
Et pour cinq ans,
Il changera
Rien pour autant !


Ju'âne Pedro

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site