Copain Copé, copain Fillon !

 

 

Copain Copé, Copain Fillon,

Qui des deux sera le couillon ?

Copain Fillon, copain Copé,

Ils vont finir par se frapper !

 

La France entière est sous le choc,

On en oublie de respirer,

L’Ump va finir en loque,

Les désaccords n’font qu’empirer.

Et la guerre ouverte fait rage,

Sur les chaînes républicaines,

Ils en oublient tous d’être sages,

Adieu l’amour, vive la haine.

 

 

Copain Copé, Copain Fillon,

Qui des deux sera le couillon ?

Copain Fillon, copain Copé,

Ils vont finir par se frapper !

 

 

Les amis d’hier se déchirent,

Violemment d’vant les caméras,

Et les noms d’oiseaux de fleurir,

Ce sont les autres, les scélérats.

Pauvre Juppé si contrarié,

Malgré ses efforts mémorables,

De n’avoir pu réconcilier

Les deux guignols de la fable.

 

 

Copain Copé, Copain Fillon,

Qui des deux sera le couillon ?

Copain Fillon, copain Copé,

Ils vont finir par se frapper !

 

 

Sarko veut sauver le parti,

L’œil rivé sur deux mille dix-sept,

Faut m’régler ça avant mardi,

Sinon, je vous coupe la tête.

Mais entre nous, tout l’monde s’en fout,

Nicolas, plus personne n’en veut,

Car l’électeur n’est pas si fou,

Ras le bol du petit nerveux.

 

 

Copain Copé, Copain Fillon,

Qui des deux sera le couillon ?

Copain Fillon, copain Copé,

Ils vont finir par se frapper !

 

 

Tout va finir par s’arranger

Avec sourires et embrassades,

Car la patrie est en danger,

Avec la crise, elle est malade.

Il faut combattre le hollandais

Qui nous pique nos économies,

Virons bien vite ces deux baudets,

Et redevenons tous amis !

 

 

Copain Copé, Copain Fillon,

Ils sont vraiment les deux couillons,

Copain Fillon, copain Copé,

Quel bonheur d’les voir s’étriper !

 

Ju’âne Pedro

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×