Célébration

                               Célébration         

                       

La mode est aux célébrations,

Oscars, césars et palmes d’or

Se distribuent avec passion

Devant un public qui s’endort.

A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage.

 

Mais il n’y a pas de raison qu’chez les sans grade

On ne s’offre pas  une belle standing ovation,

Applaudissons ! Applaudissons ce camarade,

Qu’il soit sénile barbon ou sémillant p’tit jeune.

 

A la une des magazines

Les grandes stars s’affichent souriantes,

Et nous présentent copain copine

Tous en beauté étourdissante.

A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage.

 

Mais il n’y a pas de raison qu’chez les p’tites mains

On n’offre pas parfois à l’instar des vedettes

Son beau corps prolétaire à un journal du coin,

Vêtu d’une grise et sombre mais seyante salopette.

 

Dans les talk show, à la télé,

Les références racontent leur vie

En s’efforçant de bien pleurer

Comme le producteur leur a dit.

A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage.

 

Mais il n’y a pas de raison qu’dans nos usines

On n’offre pas bien sur quarante années d’boulot

A un animateur à la mine chafouine

Qui envoie les violons avec les trémolos.

 

Cet homme politique a eu droit

Aux funérailles nationales

Ses pseudo amis bravent le froid

A l’entrée de la cathédrale.

A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage.

 

Mais il n’y a pas de raison  qu’un  vieux prolo

Ne s’offre pas l’hommage de notre belle république,

Et que pour lui on mette en berne le drapeau

Dans un grand et superbe élan patriotique.

 

A peine rendu au paradis,

Ce haut dignitaire catholique

Parade, heureux, la mine réjouie,

Avec une auréole très chic.

                                              A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage !!!

 

Mais il n’y a pas de raison qu’un mécréant,

Ne s’accorde pas une petite canonisation,

Et que Dieu le père et saint Pierre très indulgents,

Ne lui offrent chez  Satan l’éternelle crémation.

 

A chacun ses petits honneurs,

A chacun son petit hommage,

Si c’là contribue au bonheur,

Encourageons donc cet usage…

 

 

       

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site