Bordel providentiel !

Bordel providentiel !



C’est le bordel dans le parti,
L’anarchie la plus pathétique,
Plus de chef sacré aux manettes,
Chacun n’en fait plus qu’à sa tête,
C’est le bordel, je te le dis,
L’anarchie la plus hystérique …

En mai, fais ce qu’il te plait !

Les cerisiers produisent des poires,
Pleurant d’être prises pour des pommes,
Dans cette jubilante foire
Pour se hisser sur le podium.
Les noisetiers donnent des radis,
Les choux poussent dans les conifères
Et les oiseaux de paradis
S’épanouissent dès l’aube en hiver.

En mai, fais ce qu’il te plait !

La salade se vend au kilo,
Sur les marchés des utopies,
Il faut séduire le prolo
Qui ne masque plus son dépit.
Dans le vieux chêne, tous les glands
S’en vont glaner quelques espoirs,
Ils fouillent le compost des bilans,
Tout en faisant semblant d’y croire.

En mai, fais ce qu’il te plait !

Mitterrand est béatifié
Par les p’tits soldats de la rose,
A l’eau bénite certifiée,
Le droit d’inventaire est sur pause.
Quel beau potager luxuriant
Où les herbes folles s’agitent,
Mais les amis, restons confiants,
On a la récolte qu’on mérite.

C’est le bordel dans le parti,
L’anarchie la plus pathétique,
Plus de chef sacré aux manettes,
Chacun n’en fait plus qu’à sa tête,
C’est le bordel, je te le dis,
L’anarchie la plus hystérique !

En mai, fais ce qu’il te plait !

Hihan !!!!!!!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site