Angela et Nicolas

Entre Angela et Nicolas,
Plus rien ne va, plus rien ne va,
Elle n’ira pas, et puis voilà,
A ses meetings, oui c’est comme ça.

L’Europe entière est sous le choc,
C’était pourtant un couple d’enfer,
Qui semblait solide comme le roc,
Et qui menait bien les affaires.

Tant d’embrassades douces et complices,
Avec œillades saines et rieuses,
Pour en arriver, quel supplice,
A cette séparation ruineuse.

Jadis ils ont pratiquement,
Fait tomber le mur de Berlin,
Et maintenant, cruellement,
Ils sont fâchés, ah les vilains.

A quoi bon gagner l’élection,
Se dit le pauvre Nicolas,
Si elle est morte ma passion,
Pour ma p’tite copine Angela.

Et les sommets européens,
Deviendront tristes comme la pluie,
Et les plaisirs élyséens,
Seront synonyme d’ennui.

Entre Angela et Nicolas,
Plus rien ne va, plus rien ne va,
Elle n’ira pas, et puis voilà,
A ses meetings, oui c’est comme ça.

Ju’âne Pedro

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site