Y'pas d'mal

 Y’a pas d’mal…
 
 
Zique et chant: Elie Nad
 
 
Le sport national dans c’pays,
Qui s’pratique de jour comme de nuit,
Le sport national dans c’pays ?
Ben, c’est de dire du mal d’autrui.
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
Déjà à l’école ça commence,
Habillé marque ou bien blaireau,
Seul bien sûr compte l’apparence,
On se fout du poids du cerveau.
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
En grandissant, ça continue,
Comment il a eu son diplôme ?
Avec son air con qu’il l’eût cru,
Il a du tricher le sale môme.
 
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
Si tu choisis de convoler
Avec la fille de ton patron,
On ne manque pas de signaler
Qu’c’est uniqu’ment pour son pognon.
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
On s’extasie d’vant tes gamins :
« Mon dieu qu’ils sont choux tes petits »,
Mais dès que tu rebrousses chemin :
« Sont pas de lui, c’est garanti » !
 
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
 Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
Oh qu’il est joli ton jardin,
S’exclame t-on à la cantonade,
Et plus bas sur un ton badin,
Tant de mauvais goût rend malade.
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
O putain elle est chouette ta caisse,
Nerveuse, rapide et confortable.
S’il avait marié une pauvresse,
Roul’rait en clio c’est probable !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal,
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
Bien sûr le jour de tes obsèques:
'C’est bien triste, si jeune, à ton âge',
Tout le monde pleure les yeux bien secs,
En s’disant qu’t’étais pas si sage.
 
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
A dire du mal de son prochain !
 
Y’a pas d’mal, y’a pas d’mal
 
Et bon sang que ça fait du bien !
 
 
 
 
 
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site