Psychique

 

  




  Psychique



Une rhino, un mal de dos,
Ne va pas prendre un aspro,
C’est psychique ! C’est psychique !
Et si tes poumons s’assèchent,
Que t’as plus vraiment la pêche,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si t’as les genoux qui craquent,
Mais non tu n’es pas patraque,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si tu vomis ton quatre heure,
Non c’n’est pas ta dernière heure,
C’est psychique ! C’est psychique !

Si l’président baratine
Et nous roule dans la farine,
C’est psychique ! C’est psychique !
Et si son premier sinistre,
Ne veut pas changer d’registre,
C’est psychique ! C’est psychique !
Faut trimer à la Pent’côte,
Vas pas pleurnicher mon pote,
C’est psychique ! C’est psychique !
Pouvoir patienter trois ans,
Les virer sans ménag’ment,
C’est psychique ! C’est psychique !

Si le monde tourne à l’envers,
Et pense qu’à se faire la guerre,
C’est psychique ! C’est psychique !
Et si les bombes atomiques
A la chaîne elles se fabriquent,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si les gros marchands d’canons
S’étouffent sous leur tas d’pognon,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si y’a pas d’sous pour l’social,
Mais toujours pour l’arsenal,
C’est psychique ! C’est psychique !

Les abeilles meurent du gaucho,
Le fuel nous colle à la peau,
C’est psychique ! C’est psychique !
La Bretagne sent le cochon,
Les villes toussent de pollution,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si la couche d’ozone fout l’camp,
On grill’ra comme des harengs,
C’est psychique ! C’est psychique !
Et toutes nos poubelles s’entassent,
On en envoie dans l’espace,
C’est psychique ! C’est psychique !

Si la télé nous fait chier
Mais qu’on aime à la r’garder,
C’est psychique ! C’est psychique !
Les vieilles dessous de barrière
Qui jouent les stars de fermières,
C’est psychique ! C’est psychique !
Les chanteurs yé-yé ringards
Qu’faudra piquer tôt ou tard,
C’est psychique ! C’est psychique !
La caution humanitaire
Pour qu’l’audimat s’accélère,
C’est psychique ! C’est psychique !

Si on meurt de trop bouffer
Pendant qu’d’autres meurent de jeûner,
C’est psychique ! C’est psychique !
La graisse nous bouche les artères
A nous conduire au cim’tière,
C’est psychique ! C’est psychique !
A la moindre flatulence,
Vite des médocs à outrance,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si l’transit est réticent,
On s’enfonce un bon lav’ment,
C’est psychique ! C’est psychique !

Une rhino, un mal de dos,
Ne va pas prendre un aspro,
C’est psychique ! C’est psychique !
Et si tes poumons s’assèchent,
Que t’as plus vraiment la pêche,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si t’as les genoux qui craquent,
Mais non tu n’es pas patraque,
C’est psychique ! C’est psychique !
Si tu vomis ton quatre heure,
Non c’n’est pas ta dernière heure,
C’est psychique ! C’est psychique !

            




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×