Marjorie

Marjorie

 

Ecoute !!!

 

Zique : Elie Nad

Y’en a qui collectionne les figurines anciennes,
Les boîtes d’allumettes, les images poulain,
Les jolies cartes postales, les lampes vénitiennes,
Les tickets de métro, les flacons de parfum,
Mais douce Marjorie
Collectionne les maris.

Un gros blond plein aux as
Tombe de la falaise,
Il plane comme un rapace,
Et s’enfonce dans la glaise.
Marjorie immobile
Savoure son veuvage,
Adieu vieux con sénile,
Merci pour l’héritage.

Sur le banc de l’église
Elle lorgne le baron,
Loin d’être une friandise,
Mais bourré de pognon.
Elle épouse l’aristo
Après l’enterrement,
Eau bénite pour le gros,
Dragées pour les amants.

Y’en a qui collectionne les figurines anciennes,
Les boîtes d’allumettes, les images poulain,
Les jolies cartes postales, les lampes vénitiennes,
Les tickets de métro, les flacons de parfum,
Mais douce Marjorie
Collectionne les maris.

Quelques formalités
Devant un vieux notaires
Il faut bien hérité
De cette bonne affaire.
Il meurt dans sa baignoire,
Un accident idiot,
Encore branché l’rasoir
Electrise le ballot.

Le maire qui l’a marié,
Un riche agriculteur,
S’empresse de l’épouser
Deux jours avant sa mort.
Puis un marchand de vache,
Rouge, gras et porcin
A son coeur qui le lâche
Après quelques câlins.

Y’en a qui collectionne les figurines anciennes,
Les boîtes d’allumettes, les images poulain,
Les jolies cartes postales, les lampes vénitiennes,
Les tickets de métro, les flacons de parfum,
Mais douce Marjorie
Collectionne les maris.

Tous les friqués du coin
Rêvent de la coquine,
Ils offrent leur compte joint
Et ensuite se débinent.
Ils sont morts en héros
Au champs de Cupidon,
L’amour comme bourreau,
Prions pour ses dindons.

Ah combien de maris,
Combien de capitaines,
La belle Marjorie
Brutalement enchaîne.
Personne ne peut le dire,
Le curé est taiseux,
Certes, elle les fait périr,
Mais bon, ils meurent heureux.

Y’en a qui collectionne les figurines anciennes,
Les boîtes d’allumettes, les images poulain,
Les jolies cartes postales, les lampes vénitiennes,
Les tickets de métro, les flacons de parfum,
Mais douce Marjorie
Collectionne les maris.

Hihan !!!!!!!!   lipsrsealed

Jean-Pierre

Commentaires (1)

1. Landru 10/09/2007

Du travail de pro !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site