Manon

                              Manon    Ecoute !!!


Te souviens-tu Manon
Nus dans les herbes folles
Combien nous nous aimions.
Te souviens-tu Manon
Ma coquine frivole,
De nos récréations.

Ma main douce et bohème
Sur ta peau blanche, laiteuse,
Flâne avec grande douceur.
Tu gémis des « Je t’aime »,
Tu sembles si heureuse,
Dans ta belle impudeur.

C’est vrai qu’il faut bien dire
Que tu n’es pas fidèle,
Tu voles de lèvres en lèvres.
Mais avec ton sourire
A chasser les querelles,
Mon âme tu enfièvres.

Je pense à toi ma mie
En écrivant cette lettre
Qui sera la dernière.
Je sais que c’est fini,
Inutile de promettre
Car demain c’est l’enfer.

Un général sénile
Déclenche une offensive
Dès le lever du jour.
Une attaque imbécile
Mais pas d’alternative
Adieu donc mon amour.

Dans ce chemin des dames
Où la mort est compagne
Je deviendrais héros.
Dans ce chemin de drame
Le moindre espoir s’éloigne
Les obus sont bourreaux.

Mais la mort généreuse
A laissé à Manon
Son courageux soldat.
Et la belle impétueuse
Retrouve son compagnon
Pour un joyeux combat.

Que l'on est bien Manon
Nus dans les herbes folles,
Combien nous nous aimons.
Que l'on est bien Manon
Ma coquine frivole,
C'est notre récréation.

 

Commentaires (1)

1. pout 22/11/2009

et la zique !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×