L'homme de qualité

            L’homme de qualité

 

Tu me fais bien d’honneur à lire mes chansons,

Pour te remercier, bien sur à ma façon,

Je t’en offre une nouvelle entière’ment consacrée

A toi sublime éphèbe, toi l’homme de qualité.

 

De beaux vers de douze pieds, de longs alexandrins

Mûrement réfléchis et ciselés très fin,

J’habille ma comptine puisqu’elle est destinée

A un illustrissime homme de qualité.

 

Les Dom Juan de Molière, les élégants Brummell

Ne sont que misérables séducteurs de ruelle

Comparés à ton charme trouble, indéfinissable

Qui attire dans tes bras moult jouvencelles affables.

 

L’encéphale penché, assis à ton bureau,

Tu sembles méditer sur des sujets banaux,

Mais tes pensées sont hautes et très philosophiques,

Fortement imbibées des thèmes socratiques.

 

Et moi dans mon usine, moi l’humble prolétaire

Qui ne connaît de nom ni Rousseau ni Voltaire,

D’un effort surhumain quand j’arrive à penser,

C’est à la maigre soupe qui m’attend pour dîner.

 

Si j’étais écrivain ?...Zola… c’n’est pas brillant,

Alors que toi bien sur serais Chateaubriand,

Ecrivant à nouveau les mémoires d’outre-tombe,

Pendant que j’souffrirais sur un Germinal sombre.

 

Je ne suis que le bras d’une machine à penser

Que toi tu représentes, ô homme de qualité,

Un plébéien de rien, laborieuse fourmi,

Que toi, ô décideur, domine de ton mépris.

 

La thèse et l’antithèse menant à la synthèse,

De nos forces unies formons donc la genèse

D’une entente cordiale, ( pacte de non agression),

Qui aux vieux bellicistes servira de leçon.

 

Il faut bien terminer cette amicale chanson,

Ecrite avec grand soin, beaucoup d’application,

Même si la pauvreté de mon vocabulaire

Révèle ma condition de pauvre prolétaire.

 

Tu me fais bien d’honneur à lire mes chansons

Et je t’en remercie de bien pâle façon,

Mais je ne suis que suif alors que toi la mèche

Qui éclaire de son mieux mon cerveau qui s’assèche.

 

 

            

 

           

 

              

 

 

Commentaires (6)

1. jean-pierre 29/03/2006

Salut Yfig !!!!

Ce sont des vers biologiques sans phosphate en plus !!!!

2. Yfig 26/03/2006

AH ! C'est modéré,
je comprends mieux !!!

3. Yfig 26/03/2006

Vieux pétard que j'aimais !!!!

en rangeant mes affaires, je tombe sur ce billet que j'avais égaré !

dis donc, JP, t'as un logiciel qui rimaille tout seul, c'est pas possible d'aligner autant de vers sans avoir pris quelques verres !!!!!!

Tu m'épates !
mais comment se fait-ce que tu sois si tranquille dans ton coin qu'il faille aller te dénicher ou te perdre ?

Bonnes rimes et à une autre fois !

4. JP 30/07/2005

Merci de ta visite Yfig, t'invite à boire un coup à la page Enfin!
Eh Chistine, ne me dis pas que tu m'attends depuis le 26 mai????

5. Yfig 30/07/2005

Celui-là il fait mouche
Comme disait sous sa douche
Une précieuse savonnée
De près par un abbé.

Blague à part, il est chouette !

6. Christine 26/05/2005

"Homme de qualité"??? pppppppppffffffff !!!!(souriresss)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×