Juste vingt ans

 

 Juste vingt ans


Difficile d’imaginer
Dans notre monde sécurisé
Qu’on te demande d’offrir ta vie
Sur un champs de guerre en folie,
Difficile d’imaginer,
Difficile d’imaginer…

Il vient juste d’avoir vingt ans
Et mobilisé à son tour,
Il quitte son village, ses parents,
En faisant preuve de bravoure.
Dans Verdun de boue et de sang,
Il avance le cœur serré,
Des explosions, des sifflements…
Il tombe le visage lacéré.

Difficile d’imaginer
Dans notre monde sécurisé
Qu’on te demande d’offrir ta vie
Sur un champs de guerre en folie,
Difficile d’imaginer,
Difficile d’imaginer…

Il vient juste d’avoir vingt ans,
Déjà la drôle de guerre s’installe,
Il embrasse sa belle en pleurant,
Pour aller affronter les balles.
A Dunkerque, sur l’immense plage,
Il attend rêvant d’embarquer
Vers l’ Angleterre, lointain rivage…
La bombe d’un Stuka l’a tué.

Difficile d’imaginer
Dans notre monde sécurisé
Qu’on te demande d’offrir ta vie
Sur un champs de guerre en folie,
Difficile d’imaginer,
Difficile d’imaginer…

Il vient juste d’avoir vingt ans,
Le rock and roll est sa passion,
Il doit partir au régiment,
Il s’y résigne sans conviction.
En Algérie, dans les Aurès,
Il a découvert la sale guerre,
Dans son regard, de la détresse…
Une balle lui perfore l’artère.

Difficile d’imaginer
Dans notre monde sécurisé
Qu’on te demande d’offrir ta vie
Sur un champs de guerre en folie,
Difficile d’imaginer,
Difficile d’imaginer…

Ils étaient comme toi plein de vie,
Avec des projets d’avenir,
Ils étaient comme toi sans souci,
Mais il a bien fallu partir.
Et sur ces maudits champs d’horreur,
Combien de soldats de vingt ans
On du offrir à contre cœur,
Leur courte vie, en combattant.

Difficile d’imaginer
Dans notre monde sécurisé
Qu’on te demande d’offrir ta vie
Sur un champs de guerre en folie,
Difficile d’imaginer,
Difficile d’imaginer…

Ju’âne Pedro

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site