Gironde

Gironde




Ce petit cœur un peu fragile
Ne supporte plus l’agression ,
Des méfaits de nos saintes villes
Et abandonne sa profession.
Elle prend son sac , son rouge à lèvre ,
Direction son rêve en Gironde ,
Un élevage de jolies chèvres ,
Dans un petit coin loin du monde.
Mais la concurrence est très rude ,
Sur le marché bio du fromage ,
Avenir fait d’incertitude ,
Elle prend une décision fort sage.

Elle élève des ânes en Gironde
Dans un coin retiré du monde ,
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune ,
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune.

Faut les voir gambader heureux ,
Avec leur croix de Saint André ,
Les baudets sont très chaleureux ,
Pas le genre fier à se cabrer.
Elle les nourrit avec amour ,
Un geste tendre pour chacun ,
Même au vieux un tantinet sourd ,
Même au jeunot un rien coquin.
Et loin de la folie du monde ,
Avec ses images morbides ,
Elle vit sa passion en Gironde
Avec ses potes qu’on dit stupide.

Elle élève des ânes en Gironde
Dans un coin retiré du monde
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune.

Les ânes ont sur la main le cœur,
C’est bien connu dans nos campagnes ,
Ils décident d’offrir un bonheur
A leur belle et jolie compagne.
Un fermier producteur de pommes ,
Tourne autour de notre ingénue ,
Propre sur lui et très bel homme ,
Il la séduit sans retenue.
Avec bénédiction des ânes ,
Robe blanche , costume élégant ,
Disent oui au curé en soutane
Ce qui déclenche des hihans !!!!!!!!!

Elle élève des ânes en Gironde
Dans un coin retiré du monde ,
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune ,
Et le soir au clair de la lune ,
Sa guitare berce leur vie commune.


Jean-Pierre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site