Floraison

Floraison

C’est toujours la saison,
L’hiver comme l’été,
La connerie fleurit
En abondance.

Faut pas s’faire d’illusion,
En forte densité,
Elle squatte les prairies,
La pestilence.

Et cueillie par mégarde,
Elle te pourrit la vie,
Te chagrine le cœur,
Brutalement.

Mêm’ si t’es sur tes gardes,
Elle te lance à l’envie
Ses piques et ses aigreurs,
Sinistrement.

Tu demandes de l’aide
Pour lutter sans merci
Contre ce chiendent,
Triste et nuisible.

Hélas aucun remède
Le massif s’élargit,
Et c’est bien emmerdant,
Indestructible .

C’est toujours la saison,
L’hiver comme l’été,
La connerie fleurit
En abondance.

Faut pas s’faire d’illusion,
En forte densité,
Elle squatte les prairies
La pestilence.

Jean-pierre

Commentaires (1)

1. Floriculteur 25/08/2007

La connerie OGM ?

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site