Ecris donc une chanson !

Ecris donc une chanson ! Ah fragile nouveau né qui pointe ton nez dehors, Tu veux rentrer de suite et te baigner encore, Plonger une dernière fois dans l’liquide amniotique, Loin de ce monde fou, de ce monde hystérique. Mais la sage femme insiste impitoyablement, Alors tu dois sortir, contrarié et hurlant. Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Et te voilà ado, voyant le temps passer, Du nid tu veux sortir, un autre air respirer, Mais tes parents bornés et très autoritaires Veulent t’attacher les ailes, alors toi très amer De colère tu exploses, menaçant de fuguer Devant tes géniteurs interdits, médusés. Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Ecris donc une… jolie chanson ! Les études achevées, gare au chef de service Qui joue les dictateurs et te met au supplice, Hautain et dominant, pareil à un vieux cerf, Il ne te pardonne pas le moindre petit impair. Ne te maîtrisant plus, outils, marteau et clé Atterrissent brutal’ment sur son crâne pelé. Et tu rencontres l’autre qui t’attache à sa main, Le morne quotidien, les joies et les chagrins, Et l’enfant qui va naître, petit bout de bonheur Qui devient un peu vite un sac à merde hurleur. Alors toi fatigué, tu commences à douter, A rêver d’un envol vers de nouvelles contrées. Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Ecris donc une… jolie chanson ! Tes cheveux s’éclaircissent et tes rides se creusent, Voici enfin le temps de la retraite heureuse. Les beaux voyages en car, les jolis monuments Et puis les g’noux qui craquent et les douleurs aux flancs, En plus l’argent qui manque, les enfants sont gourmands, Alors la grogne s’installe définitivement. Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Ecris donc une… jolie chanson ! Et puis la trop célèbre et maudite camarde, Qui sans prévenir vient te chercher camarade, Et t’offre gentiment un coin de cimetière Pour que tu te reposes de la plus belle manière. Mais toi tu veux rester et fortement proteste, Tu lui bottes les oss’lets, de sa faux la moleste . Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Ecris donc une… jolie chanson ! Enfin bien endormi dans ta boîte à dentelle, O bonheur absolu, l’inexistence est belle, Un horrible barbu, un dieu de je n’sais où ? Te réveille sans remord, brutal’ment te secoue , Direction l’paradis ou l’enfer ou ailleurs, Ce qui te met dans une post-mortem fureur. Ah plutôt que de t’énerver, Te battre, frapper, te révolter, Manifester ou défiler, Pétitionner, ameuter, En guise de protestation Ecris donc une jolie chanson ! Ecris donc une… jolie chanson ! Jean-Pierre :47:
Commentaires (1)

1. Yanout (site web) 09/12/2008

Je trouve ce texte trés beau...
Je voudrais contacter Jean Pierre l'auteur, pour lui demander la permission d'en faire une chanson.
Mon adresse : yanout@live.fr
Mon site : www.yanout.com

En espérant avoir des nouvelles.

Yanout.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×