Détecteur de rêves !

Détecteur de rêves !


Il marche à une cadence d’enfer,
Sous un soleil de circonstance,
L’été pour lui, la bonne affaire,
Pas question de prendre des vacances.
La plage quasiment déserte,
Facilite ses déplac’ments,
Pas le genre à rester inerte,
Il marche encore obstinément.

Il marche comme un fou,
Pour trouver quelques sous,
Un morceau de bijou.
Il marche dans la gadoue,
Tourne comme un toutou,
Et ne trouve que des clous.


Il rêve d’un fabuleux trésor
Avec un précieux coffre en bois
Rempli de pièces et de louis d’or,
Comme ceux des pirates d’autrefois.
Il ignore la belle Amélie,
Bien seule sur son drap de plage
Et rate l’amour de sa vie,
Pour deux ou trois morceaux d’alliage.

Il marche comme un fou,
Pour trouver quelques sous,
Un morceau de bijou.
Il marche dans la gadoue,
Tourne comme un toutou,
Et ne trouve que des clous.


Et jusqu’au coucher du soleil,
Il cherche avec son détecteur,
Rêvant d’une croix en vermeil
Avec sa chaînette de valeur.
Amélie plie son drap de plage,
Son petit coeur très contrarié,
Console-toi car sur le rivage,
Ils ne sont pas tous fous à lier.

Il marche comme un fou,
Pour trouver quelques sous,
Un morceau de bijou.
Il marche dans la gadoue,
Tourne comme un toutou,
Et ne trouve que des clous.

Jean-Pierre

 


 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site