Dégueulasse !!!

Dégueulasse

 
C’est une chanson romantique,
Sur les beaux principes hygiéniques, 
Avec un gel philosophique,
Parfum savonnette biologique.
C’est une chanson salutaire
Sur l’art de se laver l’derrière
Avec l’aide d’un bon karcher,
Pour éliminer tous les vers.

Les narines  des nymphes de l’usine
Sont  en colère,
Dans la cafète ça sent l’urine,
De l’air de l’air !
A la douche le trop vilain crade,
Avec javel,
Il va tous nous rendre malade,
Il pue bordel !

Quand il se coiffe le matin,
Les jolis poux
S’activent dans sa salle de bain,
Mais il s’en fout !
Son cou noircit sa chemisette
D’épaisse crasse,
Ah il ne sent pas la violette,
Le dégueulasse.

Quand il enlève son cal’çon,
Quel évèn’ment,
Ça fouette de Calais à Toulon,
Evidemment !
Les asticots se font la malle
Dans ses chaussettes,
Faut dire qu’il est vraiment très sale
De la coquette !

Si par malheur il se déchausse,
Bonjour l’odeur,
Ça renifle le calendos
Quelle puanteur !
Et ses mains dégagent un parfum
De rat d’égout,
A vous contrarier le tarin
Qui fait la moue !

Il faudra bien qu’un jour prochain,
On le savonne,
Avec un gant rugueux de crin,
Qu’on le bichonne !
Mais qui voudra s’en approcher,
Un volontaire,
Ce n’est pas facile à trouver,
Ah quelle misère !

C’est une chanson romantique,
Sur les beaux principes hygiéniques, 
Avec un gel philosophique,
Parfum savonnette biologique.
C’est une chanson salutaire
Sur l’art de se laver l’derrière
Avec l’aide d’un bon karcher,
Pour éliminer tous les vers.

    Ju’âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site