Défaut majeur !

Défaut majeur !

 

 

On l’appelle Défaut majeur ,

Il travaille grave du cerveau

Rongé par des ravageurs ,

Vers fiévreux à la Rimbaud.

Il s’active hyper actif ,

Dans son usine adorée  

Et certains affirment qu’il sniffe

Pas que de la chicorée.

 

Défaut majeur ,

Main sur le cœur ,

Ce type fait peur !

 

Certes en apparence normale 

Il ne semble pas dangereux ,

Mais pourtant son encéphale

Est à l’intérieur furieux.

D’un flot usant de paroles

Il saoule ses copains vénères

Quelques fois d’un vers d’Alcool

De Guillaume Apollinaire.

 

Défaut majeur ,

Main sur le cœur ,

Ce type fait peur !

 

Quand sous son crâne ça tempête ,

Il se la joue Lamartine ,

Pas la blonde mais le poète ,

Car à écrire il s’obstine.

O temps suspends donc ton vol,

Oui l’heure est enfin propice

De passer la camisole

A ce pauvre et vieux Narcisse

 

Défaut majeur ,

Main sur le cœur ,

Ce type fait peur !

 

Au pavillon des fêlés

Il se rêve Victor Hugo ,

Un piqûre pour le calmer

Il ferme les yeux et dodo.

On l’appelle Défaut majeur ,

Il travaille grave du cerveau

Rongé par des ravageurs ,

Vers fiévreux à la Rimbaud ;

 

Défaut majeur ,

Main sur le cœur ,

Ce type fait peur !

 

 Jean-Pierre Georget

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site