Croque notes

CROQUE NOTE Quelques notes sur une gamme, Do ré mi fa sol la, Quelques notes, vague à l’âme, La si do ré mi fa… Puisqu’il te faut noter, ô mon vénéré chef, Mes maigres compétences, ( je n’en ai point bésef ), J’adhère à ton jug’ment, sans autre forme de procès, Que j’accepte par avance en fermant mon clapet. Quand j’étais p’tit minot, j’cueillais des bouquets d’fleurs Pour mon institutrice qui m’portait dans son cœur Jusqu’à toujours me réserver la première place, Moi qui étais pourtant bosseur comme une limace. Mes si rustres camarades et si peu romantiques Me regarderaient sans doute d’un œil ironique Si pour un accessit je t’offrais du lilas, Ce n’ s’rait autour de moi que moqu’ries et rires gras. Du jugement premier sur le banc de l’école Au jugement dernier, avec ? sans auréole ? Il y a toujours quelqu’un pour montrer un chemin, Que l’on soit mécréant, saint ou luciférien. Et les notes de tinter comme de grosses cloches de Pâques, A donner le bourdon aux « à côté d’la plaque », Qui pleurnichent les honneurs et considération, Pour un bon dans la gamme tombent en prosternation. Moi les notes je m’en fous, je n’ai pas cette fierté, Je laisse les belles médailles aux précieuses somités, Quand quelque chose m’énerve j’écris une p’tite chanson Et après ça va mieux crénom de nom de nom. J’aurais aimé bien sur être de ceux qui pensent, Qui, imbibés d’savoir, gonflent de suffisance, Etre un grand décideur tout en haut de l’échelle, Faire marner le prolo, faire trimer l’demi sel. Et j’aurais distribué de longues portées de notes, Des aiguës et des graves à tous mes meilleurs potes, Pour construire une joyeuse et jolie mélodie A chanter en chœur du lundi au vendredi. Quelques notes sur une gamme, Do ré mi fa sol la, Quelques notes, vague à l’âme, La si do ré mi fa… Jean-Pierre Georget
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site