Claire et Léo

Claire et Léo Claire se promène avec Léo Autour de l’eau sombre du plan d’eau, Habité de nombreux roseaux. Appuyés sur leur canne en fer Ils boitent sur le chemin de pierre En suivant un itinéraire Qu’ils connaissent depuis tant d’années. Rituel, Léo chuchote à Claire Allons donc prendre un petit verre, J’ai envie de boire une bonne bière. Ils s’installent dans un coin d’bistro, Avec une vue sur les roseaux Où se cachent de nombreux carpeaux Qu’Léo pêche depuis tant d’années. Le matin et toujours très tôt, Une canne fixée sur son vélo Léo pédale vers le plan d’eau. Va-t-il en prendre plus qu’hier ? S’interroge, ironique, Claire, Tout en essuyant ses poussières Qui s’envolent depuis tant d’années. Midi, Claire dresse les deux couverts, Du jambon et du camembert, Un gâteau aux pommes comme dessert. Il n’est pas encore là Léo. Serait-il tombé de vélo ? S’est-il arrêté au bistro ? S’inquiète- elle depuis tant d’années Il est encore bredouille Léo, Il a raté un gros carpeau, Toujours le même scénario. Le porto remplit les deux verres, Pas très moelleux le camembert, Faudra le dire à la crèmière Qui les trompe depuis tant d’années. Léo ne retourne plus sa terre, Son potager est en jachère, Il ménage ses fragiles artères. Claire se moque bien de ces poireaux Qui sèchent au fond d’un vieux cageot, Des tomates et des haricots Qui pourrissent depuis tant d’années. Claire se promène avec Léo Autour de l’eau sombre du plan d’eau, Habité de nombreux roseaux. Appuyé sur sa canne en fer, Qui de Léo ou bien de Claire Conduira l’autre au cimetière Qu’ils fleurissent depuis tant d’années. Jean-Pierre
Commentaires (1)

1. Rosane 05/03/2005

J'aime beaucoup!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site