Chaleur

Chaleur

Il fait bien chaud dans notre usine,
La sueur dégouline sur nos fronts,
On est heureux sur nos machines,
Bichonné par notre patron.

Il y a de jolies fontaines,
Avec gobelets en plastique,
Et même si on est à la peine,
Oui  c’est c’la la vie artistique.

Car souder des pots d’échappement,
Si ce n’est pas une sinécure,
C’est toutefois un engag’ment,
Une forme de littérature.

L’inspiration dans l’élégance
D’un cordon de lave rouge feu,
Unifiant les corps en présence
Pour toute une vie et malgré eux.

Les étincelles  dansent sur le sol,
C’est le festival du moment,
Un grand spectacle qui nous console,
Des vicissitudes du temps.

Il fait bien chaud dans notre usine,
La sueur dégouline sur nos fronts,
On est heureux sur nos machines,
Bichonné par notre patron !

    Ju’âne Pedro

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site