Barbara

                                        Barbara

 

 

Tu ne reviendras plus

Au bois de Saint-Amand,

Tu ne reviendras plus

Mais tu es là pourtant

Toi la frêle dame brune.

 

Tu ne reviendras plus

Sur l’îles au mimosas

Tu ne reviendras plus

Nous chanter Remusat,

Une  triste infortune.

 

Allez savoir pourquoi

Je vous aime Barbara

 

                   Et le soleil est  noir

A mourir pour mourir

Depuis que l’aigle noir

Vole de nuit sans plaisir

De Göttingen  à Nantes.

 

Il a le mal de vivre

Dans le ciel étoilé

Il ne sait que survivre

Puisqu’il n’est plus chanté,

Ton souvenir le hante.

 

Allez savoir pourquoi

Je vous aime Barbara

 

Toi la femme au piano

Qui masque ta fatigue

Entre  rire et sanglot

Tes insomnies naviguent

Sur les sables mouvants.

 

Faxe nous de là haut

Oui un vivant poème

Toi la femme au piano

Tu sais bien que l’on t’aime,

Que l’on t’ écoute souvent.

 

Allez savoir pourquoi

Je vous aime Barbara

 

 

 

 

 

 

Commentaires (7)

1. Maryse MEYER (Lady-M) 01/02/2011

Du plus loin qu'il m'en souvienne j'ai toujours chanté Barbara. J'étais fascinée adolescente par la longue dame brune. Bel hommage que celui-ci à une grande dame de la chanson française.

2. Ah Barbara ! 25/07/2008

Image

3. Annie 10/02/2006

Bel hommage à notre grande Dame en noir!

4. Jean-Pierre 11/10/2005

Salut Michel Alain et la Jo
C'est vrai, c'est beau Barbara, je me suis contenté de lui piquer les titres de ses chansons et voilà!
Merci d'être venu sur âneries...
A bientôt
Jean-Pierre

5. alain 10/10/2005

félicitations , collègue à jo

6. Michel et Joelle 10/10/2005

quel beau poeme pour barbara !!!
Michel et Joelle

7. jo 10/10/2005

magnifique

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site